Le terrain de l'enfant

Aujourd’hui je te parle du terrain de ton enfant.


Non je ne me suis pas transformée en jardinière je suis toujours naturopathe pour enfants.



Lorsque je te parle de terrain, je te parle de tout ce qui englobe la vitalité de ton enfant. En gros, je te parle des bases de ce qui nourrit son corps et de ce qui nourrit sa construction.


Antoine Bechamp disait : "Le virus n’est rien, le terrain est tout."

Ça veut dire quoi ?


Soit les bases sont bonnes et le terrain est bon, sous-entendu l’immunité, la capacité de ton enfant à s’adapter à son environnement et à s’adapter aux virus et autres bactéries qu’il rencontre.


Ou soit les bases sont mauvaises et le terrain est en faiblesse, donc ton enfant est à la merci du moindre virus ou bactérie


Nous sommes bien d’accord que ce qui nous intéresse c’est d’avoir un bon terrain, alors que faire :


L’alimentation.


Oui c’est cliché et peut-être tu le vois comme une contrainte. Mais donner une alimentation équilibrée et individualisée et respectueuse du corps de ton enfant, lui permet de construire son corps avec de bons nutriments et ce dont son corps a besoin physiologiquement parlant.


L’exercice physique


Faire de l’exercice physique de façon mesurée avec, un juste dosage en respectant ses capacités. Ne pas en faire plus qu’il est en capable, mais suffisamment pour mettre son corps en fonction. Ce qui lui permet d’augmenter sa température corporelle et d’augmenter son rythme cardiaque pour ainsi se renforcer. Pour ton enfant c’est surtout le laisser jouer dehors, aujourd’hui nous parlons de sport, mais avant tout c’est surtout mettre son corps en mouvement, une bonne séance de jardinage est une activité physique.


La sérénité d'esprit


Avoir la sérénité d’esprit, ce qui sous-entend avoir un équilibre émotionnel. C’est aussi ton rôle de parent de soutenir ton enfant dans cette gestion émotionnelle et de l’encourager dans ses avancées. Mais aussi de le préserver de certaines informations qui ne lui sont pas utiles comme le journal téléviser, certains programmes ou films qui ne seraient pas adaptés à sa compréhension.


Le sommeil.


Un bon terrain dépend aussi d’un sommeil de qualité. Dormir et bien dormir est primordial pour ton enfant, le sommeil intervient dans bon nombre de facteurs de bien-être pour ton enfant : immunité, gestion du stress, attention à l’école, croissance …


Sa capacité d’adaptation,


Lorsqu’il fait froid nous avons tendance à mettre des couches sur nous comme un oignon, pas parce que nous avons froid mais plus par habitude. Sauf que, l’on ne se rend pas compte qu’en faisant ça, nous perdons petit à petit notre capacité d’adaptation à notre environnement.

Je te conseille de ne pas trop couvrir ton enfant, mais plutôt de le laisser s’écouter. Il veut sortir sans manteau ? Pas de problème laisse le faire ses expériences, il se rendra bien compte par lui-même s’il a froid ou non. C’est ainsi que son corps va se renforcer mais aussi l’écoute de lui-même.

Avant c’était un sujet à discussion avec ma fille, et puis je l’ai laissé faire ce qu’elle souhaitait, et j’ai observé. Elle a très souvent son manteau grand ouvert avec juste un t-shirt, si elle n’est pas juste en t-shirt dehors à galoper (oui ma fille se prend pour un poney) et finalement elle n’est pas plus malade. Au contraire même elle a une très bonne capacité à lutter rapidement contre un virus lorsque cela arrive.



Voilà j’espère que c’est quelques prises de conscience t’aideront.


Je voudrais te faire une petite annonce j’ai créé un programme : « Pour une enfance épanouie » où tu retrouveras toutes les clés pour aider ton enfant à être en pleine vitalité. Tu trouveras toutes les informations ici

1 vue0 commentaire