Les signes qui montrent que ton enfant est stressé. (partie 2)

Dans notre société le stress est pratiquement devenu omniprésent. Personne n'est épargné, toi, moi et aussi ton enfant. A l'école, avec ses copains, dans son activité extra-scolaire et même à la maison.

Le stress est tellement banalisé que nous ne savons même plus le reconnaître et quand nous inquiéter. Beaucoup de systèmes éducatifs, par le passé, nous ont appris qu'il ne fallait pas trop montrer ce que l'on ressent, comme si, nous ne serions pas acceptés comme nous sommes.

Malgré nous, une part de cela se transmet toujours à nos enfants. Du coup plutôt que d'exprimer les émotions et toutes ces choses désagréables que peut ressentir ton enfant, tout ça "gangrénise" à l'intérieur de lui et ça donne du stress au top niveau.



Comment savoir si ton enfant est concerné par le stress ?

Déjà, tu peux être sûr d'une chose c'est que ton enfant a été ou sera confronté au stress à un moment ou à un autre. Maintenant si c'est un stress ponctuel ce n'est pas inquiétant, par contre si cela devient récurent, là tu peux commencer à te poser des questions. Après, nous pouvons nous demander à partir de quand ça devient inquiétant ? Je te parlerai plus loin des signes du stress permanent chez ton enfant qu'il ne faut pas ignorer. Mais selon moi rien ne doit être minimisé ou en tout cas ignoré.


Le stress ponctuel.


Selon moi tu es le ou la seul(e) à pouvoir savoir si ton enfant est concerné, car c'est toi qui le connais le mieux. Tu es capable d'observer les changements brutaux chez ton enfant, les sauts d'humeur, les crises de colère sont des signes qui montre que ton enfant est en train ou a subi un stress ponctuel dans sa journée.


Il y a 2 catégories d'enfants les "révoltés" et les "dépressifs".


Les "révoltés" auront tendance à s'animer, bouger plus que d'habitude, faire des crises de colère à devenir très irritable : tu demandes à ton enfant de mettre la table, et ça y est c'est partie, pour lui c'est la goutte d'eau : " j'en ai marre, c'est toujours moi ". Il se sent débordé à l'intérieur (mais ça il ne te le dit pas) alors il n'est pas content crie et se met en colère. Du coup toi tu penses simplement que c'est un "fainéant" et que tu ne peux pas lui demander un simple service, alors que en fait non. Mais tu ne peux pas le savoir tu n'es pas dans la tête de ton enfant.


Si ton enfant est plus petit il peut se mettre à faire pipi au lit, ou à sucer son pouce alors qui ne le faisait presque plus, c'est une manière, pour lui de se rassurer. D'ailleurs certains enfants plus grands ont tendance à "mâchouiller" leur crayon ou bien d'autres objets.

Il peut aussi tripoter ses cheveux ou "patouiller" un objet : mon fils lui prend ce qui lui passe sous la main et c'est partie, j'ai perdu plusieurs barrettes à cheveux à cause de ça, il également un "mâchouilleur" de compétition.

Si tu quand tu es à table tu as l'impression que ton enfant vibre c'est que sa jambe bouge toute seule, c'est un signe flagrant de stress.



Certains enfants, au contraire, vont se renfermer sur eux-mêmes, c'est le type d'enfant "dépressif". Si c'est le cas de ton enfant, il aura tendance à ne pas vouloir te dire ce qui se passe pour lui et va se renfermer sur lui.

Il peut même avoir tendance à s'enfermer dans une activité ou autres chose (nourriture...) : il passe trop de temps sur sa console, ou alors il lit toute la journée...


Un autre signe, ce sont les cauchemars, les rêves sont nos journées que nous refaisons. Si ton enfant fait régulièrement des cauchemars, pense à l'observer un peu, pour voir s'il y a d'autres signes.


Le stress récurrent ou chronique.


Les signes de stress chronique vont être un peu les mêmes que vu au-dessus, la seule chose c'est que ces signes seront presque omniprésents :

  • le "patouillage"

  • "mâchouiller" des objets

  • la jambe qui bouge toute seule

  • la sur tension

  • les crises de colère régulières

  • L'enfermement sur soi

  • ...


Je voudrais porter ton attention sur d'autres signes "alarmants" qui concernent bien souvent le stress récurrent :


La fatigue chronique : le stress est épuisant il fait "fuir" les oligo-éléments ainsi que les vitamines du corps de ton enfant, ce qui a pour conséquence de le fatiguer.


Le manque de concentration : du fait de la fatigue mais également de la "charge mentale" que provoque le stress. Ton enfant est trop préoccupé par ses soucis et de ce fait sa concentration est réduite.


La somatisation : c'est le fait d'avoir des troubles physiques mais qui sont créés par le mental, le psychique. Les troubles peuvent être nombreux : maux de ventre, de tête, fièvre même. Mais aussi psoriasis, eczéma... les maladies de peaux sont des expressions de toxines, mais elles sont considérées comme des reflets de l'état du stress de la personne.


N'hésite pas à me contacter si tu as besoin d'informations ou si tu as des questions.


Je te dis à bientôt pour la fin de ce dossier sur le stress de ton enfant avec le dernier article ou je te présenterais certaines solutions que tu peux mettre en place pour aider ton enfant face au stress.


Avec toute ma bienveillance.

Myriam


www.myriamnaturopathe.fr


#naturopathie #fleursdebach #reflexologieplantaire #famille #parentsenfants #parentalité #solutionsnaturelles #bienetre #parentepanoui #enfantepanoui #prendresoidesoi #équilibreemotionnel #educationbienveillante #quimperle #stress #stressdelenfant #somatisation

Posts récents

Voir tout