top of page

Mon enfant est tout le temps malade.

J’entends parfois certains parents dirent que leur enfant est tout le temps malade, alors aujourd’hui dans cet article, je voudrais te partager ma vision à ce sujet.

Je vais commencer par te partager le constat fait par la société actuelle et ensuite je te partagerais ma vision autour de tout ça 😉



Il y a différentes manières d’analyser cette difficulté que rencontrent ces enfants. Dans un premier temps, en fonction de l’âge de l’enfant, cela peut être quelque chose de complètement normal d’avoir un enfant qui sera un peu plus enrhumé. C’est ce qu’on appelle la maladie de l’adaptation, c’est-à-dire que l’enfant n’a pas son système immunitaire mature et donc le seul moyen pour lui de faire ses défenses c’est de rentrer en contact avec l’agresseur et de l’affronter. C’est là où le corps se met à fabriquer ses anticorps et développe donc le système immunitaire. C’est souvent ce qui se passe dans le début de vie de l’enfant ou à l’entrée en collectivité.


En dehors de ce principe d’adaptation, en médecine classique on parle de certains facteurs qui vont favoriser l’apparition des maladies :

  • Le reflux gastro œsophagien : c’est lorsque l’enfant à des remontés qui viennent de l’estomac et viennent irriter la sphère ORL


  • On nous parle aussi de carence en fer qui sert au système immunitaire.


  • Il y a aussi les allergies, qui favorisent forcément le fait d’avoir des rhumes régulièrement.


  • On nous parle aussi des végétations, ce sont des glandes du système lymphatique qui jouent un rôle dans le système immunitaire de l’enfant. Il est estimé qu’à partir du moment où elles deviennent trop grosses, ça veut dire qu’elle pose problème. Elles favoriseraient l’apparition des maladies du coup, il faut les enlever.


  • On nous parle également de la pollution, qui serait un facteur aggravant dans les maladies.


  • Et dernier point, on parle du terrain génétique, c’est-à-dire le terrain qui est transmis par les parents. Si de base il est assez faible, forcément l’enfant sera sujet à avoir le même terrain.

Pour moi, cette vision nous dit que le corps de nos enfants dysfonctionne et que ce n’est pas de chance et qu’il faut soit donner un traitement, soit enlever un morceau. Moi je pense que le corps est intelligent et que les symptômes qu’il nous donne ont une bonne raison, à nous de comprendre la cause plutôt que de croire que le corps de nos enfants se fait attaquer par des méchants virus et qu’il ne peut pas lutter contre.


Je pense que le pouvoir est à l’intérieur de nous et que, en renforçant notre système et donc en renforçant le terrain de notre enfant on peut agir. Oui il y a des agressions extérieures mais avec un terrain opérationnel le corps de nos enfants aura la capacité de lutter efficacement contre. Ce qui ne veut pas dire ne pas avoir du tout de symptômes mais, simplement en avoir moins avec une faible intensité et qui ne dure pas. (mes enfants aussi font un rhume de temps en temps)

Je t’explique

Reprenons les facteurs donnés plus haut, la quasi-totalité des raisons données sont liés à des maladies fonctionnelles. C’est-à-dire qu’elles sont liées au fonctionnement du corps de nos enfants. La question à se poser est : pourquoi le corps de nos enfants se mettrait à dysfonctionner (la chance n’a rien à voir là-dedans) ?


Si le corps de nos enfants reçoit trop de déchets, il aura besoin de les drainer de façon importante sauf que le système qui permet de nettoyer le corps passe en dernier ce qui n’aide pas la machine. D’autant plus que, si notre enfant à des carences en oligo-élément vitamines et minéraux, ses défenses ne seront pas optimums.


Et pourquoi il y aurait trop de déchets ? Et bien parce que nos enfants ne reçoivent pas toujours l’alimentation la plus respectueuse de leur besoin : produit trop transformé, riche en sel, sucre, additifs, alimentation trop cuite …

En gros je parle du terrain de l’enfant j’ai déjà fait un article à ce sujet tu le trouveras ici.


Il y de nombreuses solutions à envisager pour améliorer la vitalité de nos enfants et ça passe aussi par ce qu’ils mettent dans leur ventre. Si tu ne me crois pas je te donne l’exemple de mon fils qui quand il était petit avant ses 3 ans, il faisait des otites à répétition. Le médecin nous donnait toujours des antibiotiques et j’en ai eu marre alors nous avons stoppé les traitements et nous avons essayé l’homéopathie et les huiles essentielles. A la même période il s’est mis à tousser gras régulièrement et au bout d’un an de suivi avec une allergologue sans aucun résultat nous avons arrêté les produits laitiers (juste ça à cette époque) et en 1 mois tout est rentrés dans l’ordre. Alors clairement on ne pouvait pas nier le lien.


Voilà, j’espère que mes explications t’éclaireront un peu. Si tu as des questions n’hésites pas à venir vers moi.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page