C’est quoi la santé ?

Que ce soit pour toi ou pour ton enfant, la santé c’est la même chose, mais avant de rentrer dans le vif de sujet de cet article. Je voudrais te prendre un exemple pour que tu comprennes bien là où je veux en venir.

J’entends souvent : « moi, je ne suis jamais malade, je suis en pleine santé. Je n’ai pas de douleurs articulaires, tout va bien, je suis un roc ! ».


Lorsque l’on observe bien, ce type de personne font peu attention à leur hygiène de vie, elles mangent des belles assiettes en commençant par de la charcuterie, suivi d’un beau morceau de viande accompagné de quelques légumes et de pommes de terre. Et pour finir, un beau morceau de fromage où une belle part de gâteau pour le dessert, voir même en plus. Je caricature un peu mais c’est pour que tu puisse comprendre.


Ce sont des personnes qui sont souvent bien bâties, rouge de visage, on les appelle les bons vivants. Quand on regarde de plus près, arrivé vers la cinquantaine, voire même avant, ces personnes vont développer des problèmes de cholestérol, d’hypertension, des crises de goutte... Certains ne passeront même pas par la case maladie et feront directement en infarctus ou un AVC.



Mais que s'est-il passé ?

Eux qui se disaient être des rocs qui pouvait tout encaisser.

Lorsque nous avons une hygiène de vie, que je nommerais contre nature, c’est-à-dire qui n’est pas dans le respect de notre physiologie, de nos besoins, dans le respect de ce que notre corps est en capacité d’assimiler et d’éliminer. Au bout d’un moment notre corps se sent dépassé, et fini par s’épuiser, il perd sa capacité à se détoxifier. Voilà pourquoi ces personnes finissent par ne plus avoir de symptômes d'élimination et donc pas de maladie. Nous constatons donc que l’absence de symptôme n’est pas le signe de la bonne santé.


Mais alors avoir plein de symptômes c’est être en santé ?


Pas tout à fait, l’expression de la santé, c'est l'équilibre, c’est la capacité de notre corps à s’adapter à ce qu’il rencontre. Alors quand notre corps fait face à une attaque de virus, de bactéries ou autres il met en place différents symptômes pour aller vers l’équilibre. Ces symptômes sont ensuite appelés maladie. Mais en vérité, ce n’est que l’expression du vivant à l’œuvre. Donc on peut dire que, avoir des symptômes ou des maladies est le signe d’une bonne santé.

Sauf que si tu as une mauvaise hygiène de vie, c'est à dire tu consommes des aliments très industrialisés, beaucoup de sucre, des produits transformées .... et que tu as plein de symptômes. Cela ne veut pas dire que tu que tu es en bonne santé. Cela veut dire que ton corps doit bosser beaucoup et la prochaine étape est peut-être l’épuisement de ton corps.


Remettons tout ça à l’échelle de l’enfant.

Ce qui m’inquiète, moi, c’est d’entendre des parents dire que leur enfant n’est jamais malade. Alors oui, s’ils font attention à leur hygiène de vie, leur hygiène émotionnelle. J’ai envie de dire peut-être.


Mais moi, je fais partie de ces parents qui font attention à l’hygiène de vie, à l’hygiène émotionnelle de mes enfants en tout cas du mieux que je peux dans la société actuelle. Et mes enfants sont parfois malades, oui je n’ai jamais connu de grosse maladie hormis l’otite mais ça c’était avant maintenant c’est souvent un petit rhume ou un mal de ventre, ça peut arriver et c’est bien normal. Au contraire, je suis rassurée que mes enfants soient malades. Cela prouve que leur corps réagit, que leur corps est capable de lutter et de s’affirmer face à ce qui arrive.


Voilà, pour moi, la santé, c’est vraiment la capacité de ton corps à s’adapter à ce qu’il rencontre, être capable de lutter contre les virus, les bactéries et pour cela, il doit se mettre en équilibre. Et parfois oui, c’est inconfortable.


Alors est ce que c’est plus clair pour toi tout ça ?

0 vue0 commentaire